Voyager en Corse : notre guide complet pour passer des vacances de rêve !

la corse

La Corse, appelée île de beauté, porte bien son nom. Cette île méditerranéenne située à 170 km au sud de Nice est une destination idéale pour des vacances reposantes et dépaysantes. Vous serez séduits par ses paysages à couper le souffle, ses plages magnifiques et la culture singulière de la Corse. Nous vous proposons dans ce dossier, de manière complètement subjective, les 10 principales raisons pour lesquelles nous vous conseillons tant la Corse pour passer des vacances exceptionnelles.

La Corse, une île qui ravira les amateurs de tous types de voyages

Proche, mais fortement dépaysant, la Corse est recommandée à ceux qui veulent changer d’air sans aller à l’autre bout de la planète. La Corse présente de nombreux atouts touristiques.

La meilleure manière d’apprécier l’île est de prendre son temps. De nombreux animaux se baladent en toute liberté, alors ne vous étonnez pas de croiser des cochons, des sangliers, des mouflons et autres bêtes sympathiques sur les routes. Les espèces animales corses se rencontrent également sous l’eau. Plongez pour voir des oursins, des rascasses, des rougets dorade…

La végétation aussi est une source de curiosité naturelle de la Corse. Elle est différente en fonction de l’altitude. Vous pourrez de ce fait partir en randonnée à la montagne sous les forêts de pins et de hêtres ou opter pour la haute vallée pour des excursions tranquilles dans les plantations d’oliviers et de châtaigniers. Les fameux maquis et garrigues se trouvent sur les régions basses. Faites aussi des arrêts farniente sur l’une des plages de la côte Est, notamment celle de Palombaggia, dans le golfe de Porto Vecchio.

Bien que la nature prédomine en Corse, cette destination est également propice aux séjours culturels puisque plusieurs musées et monuments sont à voir absolument. Les vieilles bâtisses laissent également voir la richesse architecturale corse. Appréciez pour commencer les tours génoises des côtes, les ponts génois, le Bastion de l’étendard à Bonifacio, la citadelle de Bastia sans oublier les villages traditionnels corses. Les principaux musées de Corse se trouvent à Ajaccio et rendent surtout hommage à Napoléon étant donné que c’est le plus prestigieux des enfants du pays. Ne manquez donc pas la Maison Bonaparte et le Musée napoléonien de l’Hôtel de ville. Dominant la ville d’Ajaccio, la statue de Napoléon est incontournable.

Les 10 raisons pour lesquelles vous devez voyager en Corse

Voici en toute subjectivité les 10 raisons pour lesquelles la Corse est selon nous une destination touristique à découvrir absolument !

La Corse détient parmi les plus belles plages du monde

Destination phare pour les amateurs de soleil et de farniente, la Corse séduit principalement les visiteurs par ses plages paradisiaques. Plage de sable blanc, plage de sable blond ou plage de galet, en Corse, il y en a pour tous les gouts. Voici les 3 plages de Corse qui nous ont particulièrement marquées :

les plages corses parmi les plus belles du monde

La plage de Roccapina

Toutes les plages de l’île de beauté sont belles mais on doit reconnaitre que la plage de Roccapina est exceptionnelle. Cette plage est située dans le sud de l’île, plus précisément dans le village de Sartène. Sur cette plage, le paysage est caractérisé par une mer cristalline et turquoise, des rochers sculptés par le vent et un tapis de verdure en arrière plan. Cette plage, tranquille et loin des agitations possède dans ses alentours un large choix de location de maison de vacances pour un séjour en Corse confortables.

La plage de Rondinara

Située dans le sud de la Corse, la plage de Rondinara se caractérise par une eau limpide, par des plages de sable blanc très fin et par un paysage dominé par les montagnes. Cette plage est l’un des plus beaux endroits de l’île et attise la convoitise. Même prise d’assaut par les touristes en été, cette plage sait garder tout son charme mais dévoile toute sa splendeur une fois déserte.

La plage de Santa Giulia

De toutes les plages de Corse, celle de Santa Giulia est probablement la plus belle. Les lieux sont parfaits pour passer un week-end en Corse en famille et géniaux pour les escapades en couple. Cette plage magnifique se trouve à quelques kilomètres du célèbre Gofle de Porto-Vecchio. Multipliant les atouts, cette plage séduit principalement par son sable blanc, son eau limpide et son paysage parsemé de petits rochers qui ressemblent à de gros galets. Par ailleurs, les lieux réunissent les conditions nécessaires pour pratiquer certaines activités nautiques : voile, jet-ski, pédalo, … La mer est peu profonde et convient parfaitement aux enfants, qui par ailleurs, peuvent s’amuser à construire des châteaux de sable sur la plage.

Le Golfe de Porto

Piana

Le Golfe de Porto représente un véritable concentré de tout ce qu’il y a de plus beau à voir sur l’île de beauté. Le Golfe de Porto constitue un ensemble de 3 sites naturels exceptionnels : la réserve naturelle de Scandola, le Golfe de Girolata et les calanques de Piana.

Il s’agit d’une étape incontournable si vous visitez la Haute Corse. Il s’agit également d’un point d’attache très intéressant pour visiter cette partie de l’île.

Nous vous recommandons de visiter la réserve naturelle de Scandola et le Golfe de Girolata par une excursion d’une journée en bateau. Prenez également le temps de flâner et de passer une soirée au port de Porto. Vous ne serez pas déçus des paysages extraordinaires de ce bout de Corse.    

Bonifacio

Bonifacio, située à l’extrême sud de la Corse, est la commune française la plus méridionale de la France métropolitaine. Au sud, les Bouches de Bonifacio séparent la Corse de la Sardaigne italienne.

Elle constitue après Porto-Vecchio la deuxième agglomération de l’Extrême Sud de la Corse, qui s’étend depuis Bonifacio jusqu’à Sari-di-Porto-Vecchio au nord et Monacia-d’Aullène à l’ouest en passant par Figari et son aéroport.

Avec ses presque 3000 habitants, vous serez saisi par la beauté de cette petite ville posée sur les falaises en calcaire.

Nous vous recommandons de visiter en premier la haute ville et ses étroites ruelles construites sur une presqu’île de calcaire où vous y apercevrez des habitations perchées à flanc de falaises.

Prenez ensuite le temps de vous promener à la campagne alentour en suivant la falaise. Enfin, en revenant vers la ville, prenez le temps de vous balader dans la marine avec son joli port de commerce où accostent des voiliers venant du monde entier.

Si vous avez un peu plus temps, vous pourrez aussi visiter la grotte du Sdragonato, l’une des plus célèbres grottes taillées par la mer, à l’intérieur de la falaise.

Porto-Vecchio, la « cité du sel »

Troisième commune de Corse en nombre d’habitants, Porto-Vecchio est une station balnéaire sur la côte sud-est de la Corse.  Cette ancienne citadelle génoise, perchée sur une colline dominant la mer, est devenue le grand pôle touristique de la Corse du Sud. Sa vieille ville, ses ruelles étroites, son port animé et ses plages de sable fin font de Porto-Vecchio une destination incontournable.

Surnommée la « cité du sel », la ville abrite à ses pieds des salines encore exploités. Vous saurez quoi ramener en souvenir…

Porto-Vecchio peut être un point d’attache très intéressant pour séjourner et visiter la partie sud de l’île.

Cap Corse, une des plus belles régions de Corse

Un voyage en Corse s’avère incomplet si vous n’avez pas visité le Cap Corse. Véritable sanctuaire de la nature, cette partie de l’île constitue une étape obligatoire pour les amateurs de farniente et de découvertes historiques. Nous avons notamment adoré l’aspect sauvage préservé par cette partie de l’île.

Cap Corse : une terre d’évasion

Situé à l’extrémité nord de la Corse, le Cap Corse est une presqu’ile qui s’étend sur 40 km le long d’une ligne nord-sud située entre la ville de Bastia et de Saint-Florent. Le long du cap est constitué essentiellement d’une chaîne de montagnes baptisée « la Serra ». Au sud se trouve la Serra di Pignu à 960 m d’altitude et au nord la Monte di u Castell culminant à 540 m d’altitude. Le point culminant de la Serra est La Cima di e Follicie, haute de 1322 mètres, avec elle s’ajoute également plus de huit sommets culminant à plus de 1000 mètres.

Cap Corse dispose d’un littoral accidenté et comprenant peu de plages. Ces dernières se rencontrent uniquement au fond des anses capcorsines. La rareté des plages s’explique par la forme du relief qui plonge à pic dans la mer constituant ainsi des versants abrupts. Destination préférée des amateurs de farniente, la côte septentrionale de Cap Corse offre une nature encore sauvage. Outre le maquis qui la recouvre, ses belles plages désertes sont aussi facilement accessibles depuis le port de cainaggio ou de Centuri. Profitez également de votre présence dans cette partie de Cap Corse pour vous détendre dans l’un des deux minuscules villages de Tollare ou de Barcaggio.

Cap Corse, ce qu’il ne faut pas manquer

Comme un vrai nid d’aigle penché subtilement au dessus de la Méditerranée, le village de Nonza constitue une étape obligatoire pour découvrir la beauté de Cap Corse. Il fascine ses visiteurs par l’architecture monumentale de sa tour de 1757 et de son église Sainte-Julie. Sa magnifique plage formée de galets noirs est une véritable aubaine pour ceux qui veulent se détendre. Les randonneurs quant à eux peuvent s’adonner à leur activité favorite grâce aux différents circuits de montagne de Cap Corse. Parmi les points de départ les plus connus, nous pouvons distinguer ceux des villages d’Olmeta di Capo Corso, de Luri, de Petracurbarra et d’Olcani.

Pour apprécier le panorama idyllique de l’île, rendez-vous sur la tour de Sénèque située à 600 m d’altitude, juste au dessus de Sainte Lucie. Selon les autochtones, le nom provient du célèbre philosophe qui y a séjourné lors de son passage sur l’île de Corse. Après avoir contemplé ce paysage romantique, optez pour une escapade gastronomique sur la côte orientale de Cap Corse. À dix kilomètres de Bastia, la ville d’Erbalunga est une destination préférée des fins gourmets passionnés de cuisine du terroir. À vous de choisir entre les différents restaurants longeant la place centrale de la ville puisque chacun à ses propres spécialités culinaires. Bon appétit !

Bastia, ville d’Art et d’Histoire

Bastia

Si vous aimez les destinations riches en histoire et en art, la ville de Bastia en Corse vous comblera. Découvrez cette célèbre ville considérée comme une ville d’Art et d’Histoire.

Faites connaissance avec la ville de Bastia en Corse

Lors de votre voyage en Corse, ne manquez pas de passer par Bastia, la ville d’Art et d’Histoire. Ville française au charme particulier, Bastia se trouve dans le département de la Haute-Corse. Elle est la principale ville commerciale de la Corse et abrite le plus important port de l’Ile. Cette ville est dénommée ville d’Art et d’Histoire car elle possède un héritage culturel et historique particulièrement intéressant. Pour découvrir ce fabuleux passé, il existe dans les bibliothèques une multitude de livres qui retracent les récits historiques corses. Mais toutes les images et les mots ne sauraient illustrer la beauté de cette merveilleuse ville-musée mieux qu’une visite des lieux.

Pour vraiment apprécier votre séjour à Bastia, il est préférable de faire connaissance avec l’histoire de la ville de Bastia. Sur place, les plus âgés se feront le plaisir de vous raconter la naissance de la ville d’Art et d’Histoire. C’est une cité d’origine italienne. Au XVIIIe siècle, Bastia est devenue une ville française, mais elle a toujours gardé son architecture et d’autres caractéristiques léguées par ses premiers occupants.

Les centres d’intérêt à découvrir dans la ville de Bastia

Une petite balade dans les rues de Bastia vous fera découvrir les merveilles de la Ville d’Art et d’Histoire. Découvrez le charme de ses maisons fissurées, les balcons en fer forgé et les devantures dont les seuls ornements sont le linge qui sèche. Passez par la place Saint Nicolas qui offre une belle vue sur la mer et où vous pourrez marquer une pause à la terrasse d’un café. Poursuivez votre visite par le jardin Romeu qui mène vers la Citadelle, lieu à visiter absolument lors de votre séjour dans un des hotels de Bastia.

En ce qui concerne les monuments historiques, l’église Saint Jean-Baptiste, la chapelle de l’Immaculée Conception, l’église Sainte Marie et la chapelle Sainte-Croix vous montreront leurs sublimes décors et vous emporteront dans la pratique religieuse de Bastia. Pour une découverte culturelle, consacrez une demi-journée de visite du Musée d’Ethnographie Corse. Découvrez aussi le Palais de Justice et le Palais des Gouverneurs qui ont également leur part d’histoire et de culture à vous faire découvrir.

Ajaccio, ville natale de Napoléon

Ajaccio

Pour un pèlerinage Napoléonien, c’est à Ajaccio qu’il faudra vous rendre. L’empereur y est né. Alors forcément, difficile de passer à côté lorsqu’on se promène dans la ville.

Mais Ajaccio, c’est aussi une ancienne ville génoise aux rues étroites abritant des musées prestigieux et un marché aux multiples saveurs. Dégustation de produits locaux en perspective ! Miam.

Enfin, il serait dommage de passer à côté des îles Sanguinaires. Il s’agit de 4 îlots situés côte à côte dans le golfe d’Ajaccio, au prolongement de la pointe de la Parata. Ces îles, inhabitées, forment un extraordinaire sanctuaire classé. On y recense plus de 150 espaces végétales et de nombreux oiseaux marins. Pour les admirer, vous pourrez prendre un bateau au départ d’Ajaccio. Vous accosterez alors sur la Grande Sanguinaire, la plus grande île de l’archipel. Au programme de la journée : promenades et baignades dans les eaux turquoises…

Pour profiter au maximum du paysage, il est conseillé de rester jusqu’au coucher du soleil : les îles se teintent de splendides reflets rouges.

Le GR 20, une randonnée mythique sur l’île de beauté

Le GR20 de l’Ile de Beauté a acquis une réputation internationale. Il offre une randonnée légendaire longue de 200 km qui parcourt l’île du Nord au Sud. La comédie « les Randonneurs », réalisé par Philippe Harrel  avec Benoît Poelvoorde et Karine Viard, a achevé de rendre ce parcours populaire. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, le film raconte les aventures d’une bande de parisiens sur le GR20, et dont les personnages masculins, plus motivés par une hypothétique conquête féminine que par la marche à pied, vont se trouver pris à leur propre piège par un guide séducteur et autoritaire. A voir avant de partir, car de nombreux randonneurs reprennent les répliques de cette comédie fort sympathique .

Que vous partiez entre amis ou en famille, sachez qu’il faut, pour parcourir ce chemin du Nord au Sud, 15 jours à raison de 6 heures de marche par jour. Certains randonneurs particulièrement entraînés parviennent à parcourir l’itinéraire en 10 jours. Si vous ne souhaitez faire qu’une semaine de marche, il est possible de vous arrêter à mi-parcours, à Vizzavona.

L’itinéraire GR20 offre de nombreuses sources, ce qui permet de se désaltérer en chemin. On déconseille cependant de faire cette randonnée Corse en hiver, l’enneigement y est trop important. Le parcours offre une immersion complète dans la nature, il est donc indispensable de prévoir un ravitaillement conséquent car sur le chemin, vous ne croiserez qu’un seul village. En général, le départ de ce parcours que l’on considère comme étant l’un des plus beaux du monde, se fait à Calenzana, à côté de Calvi. On vous conseille donc de prendre un avion jusqu’à l’aéroport de Calvi. Le parcours de randonnée finit à Conca, à proximité de Porto Vecchio, ce qui vous permettra de repartir par l’aéroport de Figari, à 20 km de Porto-Vecchio.

Une fois vos chaussures de marche enfilées, vous pourrez admirer dès les premiers jours de rando, la plus belle montagne de l’Ile : la «Paglia Orba. Tout au long de votre parcours, vous pourrez profiter pleinement d’une nature méridionale, de baignades dans le lac de Ninu et découvrir les « Pins Laricio », qui sont des arbres typiquement Corses.

Calvi et l’île Rousse

Calvi

Au nord-ouest, l’Ile-Rousse est célèbre pour son « marché couvert ». Construit vers 1850 à l’emplacement de la porte sud de la ville, il est classé monument historique. Vous serez émerveillés par l’étalage des produits frais, et les spécialités corses, telles que le Brocciu, un fromage fait à partir du lait de chèvre, ou bien encore les herbes fraîches, comme la marjolaine ou le thym.

À Calvi, vous pourrez visiter la « réserve naturelle de Scandola », c’est la « perle » de la Corse. Créée en 1975 elle abrite des espèces marines rares et plusieurs catégories d’algues. Ancien volcan, vous pourrez y admirer un paysage unique et magnifique. N’oubliez pas de visiter la fameuse citadelle de Calvi, une ancienne place forte génoise.

Néanmoins, sachez que Calvi et l’île Rousse sont certainement les deux endroits les plus touristiques de la partie nord de l’ïle.

La langue corse et les chants corses

De par son insularité, malgré son attachement à la France, la Corse a su préserver sa langue locale. À l’instar de sa voisine sarde, la Corse a développé au fil de son histoire une langue d’influence romane. C’est un pan important de la culture de l’île de beauté qui se perpétue de nos jours.

Une langue à la consonance séduisante

À la rencontre des sonorités du sud de la France et de l’Italie, la langue corse sonne particulièrement bien à l’oreille, vous envahissant de tout le charme de l’île par les seuls propos qu’énoncent les habitants. Si vous exercez bien vos oreilles, vous remarquerez qu’il y a des similarités avec la langue italienne. La langue corse est définie comme langue officielle en Sardaigne. Sur l’île de beauté, elle est officiellement reconnue comme langue régionale, au même titre que l’occitan ou le breton.

Il faut bien prendre en compte qu’il s’agit bien d’une langue, et non d’un dialecte. La langue corse fait partie du patrimoine immatériel de la Corse encore préservée. Bien que le français ait réussi à s’imposer, notamment grâce à l’implantation des non-natifs, les insulaires ont su préserver la langue en le transmettant de génération en génération. Il existe, dans la ville de Bonifacio, une variante de la langue corse, le Bonifacien, très proche du génois.

Une langue encensée par l’art

La popularité du groupe I Muvrini a permis à la langue corse de rayonner dans le monde entier. À la base, ce groupe a commencé par la polyphonie traditionnelle qui caractérise la culture musicale de l’île, mais s’est peu à peu ouvert à d’autres influences, devenant ainsi un groupe de World Music, mais dont les racines corses sont toujours préservées. Le groupe a notamment chanté avec des artistes de renom comme Sting, Anggun, Mc Solaar ou encore Florent Pagny.

À Filleta, l’autre groupe phare de l’île de beauté qui a permis le rayonnement de la langue locale dans le monde entier, demeure dans un registre plus traditionnel. À travers les voix envoûtantes des talents qui composent le groupe, la langue corse s’apprécie et se laisse écouter sans peine. Sur l’île, il existe aujourd’hui des structures pour apprendre les rudiments de cette langue, de quoi vous familiariser un peu durant un séjour en Corse.

La gastronomie Corse

Vous ne pouvez pas séjourner en Corse sans découvrir la gastronomie locale. Vous pourrez gouter du vin corse. L’AOC la plus importante est l’AOC régionale vins de Corse. Mais la gastronomie corse est aussi reconnue pour sa charcuterie que cela soit le prisuttu, la coppa ou encore le lonzu.

Les fruits de mer et le poisson sont bien entendu très présents dans la gastronomie locale. Mais vous aurez aussi l’occasion de gouter de l’huile d’Olive produite sir l’île, du miel ou encore des bières locales.

Une chose est certaine, si vous prenez le temps de trouver de bons restaurants en dehors des sentiers touristiques, vous allez vous régaler !

Comment aller en Corse ?

Pour aller en Corse, vous avez deux possibilités : soit y aller en ferry, soit en y allant en avion. Si vous y allez en avion, vous devrez alors louer une voiture en arrivant à l’aéroport. En effet, il est presque impossible de visiter l’île de beauté sans moyen de locomotion. A moins que vous soyez un grand sportif et souhaitez parcourir l’île en vélo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *